Direction artistique

Crédits : En répétition – Les véritables aventures de Don Quichotte de la Mancha ⋅ Coproduction Théâtre Pupulus Mordicus, Gataro, 2017 ⋅ Photo: Stéphane Bourgeois

DIRECTION ARTISTIQUE

Philippe Soldevila, auteur, metteur en scène et enseignant.

Philippe Soldevila assume la direction artistique du Théâtre Sortie de Secours depuis sa fondation, en 1989. Sa démarche artistique y est guidée par une fascination envers les questions identitaires et la rencontre des cultures. Il a mis en scène et publié, chez Dramaturges Éditeurs, les trois pièces de sa « Trilogie d’une émigration », soient Conte de la Lune, Conte de la neige et Conte du Soleil. Il a aussi écrit, en collaboration avec trois artistes acadiens, un « Triptyque de fiction biographique » réunissant Les trois exils de Christian E., Le long voyage de Pierre-Guy B. et L’incroyable légèreté de Luc L., textes également publiés chez Dramaturges Éditeurs. Sa pièce Le miel est plus doux que le sang, écrite avec Simone Chartrand, a quant à elle été publiée chez VLB.

Une fascination envers les questions identitaires et la rencontre des cultures.

Direction artistique

En plus d’Exils, écrite en collaboration avec Robert Bellefeuille, et Chroniques de la vérité Occulte (d’après Pere Calders), Philippe Soldevila a mis en scène et signé plusieurs adaptations et traductions de textes européens, dont Les véritables aventures de Don Quichotte de la Mancha (d’après Cervantès), Les figurants (Sanchis Sinisterra), Il campiello (Goldoni), Le Magicien prodigieux (d’après Calderón de la Barca) et Divines paroles (Valle-Inclán).

Avec Sortie de Secours, il a mis en scène toutes les pièces qu’il a écrites, en plus de Québec-Barcelona, À la défense des moustiques albinos, Santiago, Le Temple¡Anarquista! et Tauromaquia.

Enfin, à l’extérieur de sa compagnie théâtrale Sortie de Secours, Philippe Soldevila a dirigé plus d’une trentaine de productions dont l’opéra de Ravel L’Enfant et les sortilèges (Opéra de Québec), Récolte (Unithéâtre), Des Fraises en Janvier (Théâtre d’Aujourd’hui/Compagnie Jean Duceppe), Strawberries in january (Centaur Theater/Théâtre d’Aujourd’hui), Doldrum Bay (Théâtre de la Manufacture, à La Licorne), Quatuor (Théâtre du Rideau Vert), Faust, Pantin du Diable (Pupulus Mordicus) et Les Parents Terribles (coproduction du Théâtre du Trident et du Centre National des Arts à Ottawa).

Entre autres prix et distinctions, Soldevila a reçu le Prix John Hirsch (1998) du Conseil des Arts du Canada, « en reconnaissance de son œuvre de metteur en scène et d’un travail qui annonce des réalisations majeures sur le plan de l’excellence et de l’originalité ».

Crédits : En répétition – L’incroyable Légèreté de Luc L. ⋅ Coproduction théâtre de l’Escaouette, 2017 ⋅ Photos: Nicola-Frank Vachon